Cancer Prostate

Une maladie fréquente: ne nous voilons pas la face.

En Suisse, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme. Chaque année, on enregistre plus de 6000 nouveaux cas et quelque 1300 décès consécutifs à cette maladie. Près de seize hommes sur 100 se voient diagnostiquer un cancer de la prostate jusqu’à l’âge de 80 ans.

Environ quatre décès sur 100 dans la population masculine sont dus à ce type de cancer. La plupart des cancers de la prostate n’entraînent pas la mort du patient.

Détecté lorsqu’il est encore confiné à la prostate (stade débutant), le cancer est très souvent guérissable.

Si la tumeur s’est propagée dans les tissus environnants ou si elle a formé des métastases, le cancer ne peut plus être guéri (stade avancé).

Il est toutefois possible d’en ralentir l’évolution pendant une période prolongée, parfois des années.

Le plus souvent, le cancer de la prostate n’occasionne pas de troubles urinaires. En effet, le cancer se développant généralement en périphérie de la prostate, il ne comprime pas l’urètre. Toutefois, il peut arriver que le cancer occasionne les mêmes troubles que l’hyperplasie bénigne de la prostate. Le cancer de la prostate peut parfois aussi se manifester par des douleurs osseuses ou dorsales. Ces douleurs apparaissent quand des métastases se sont formées dans la colonne vertébrale ou dans d’autres os.

© 2015 by UroFusion. Proudly created with Wix.com